Douleurs entre les omoplates : quelles causes et quel traitement ?

Le mal de dos touche généralement le quart de la population mondiale. Même si les médecins du dos ne le désignent pas comme une maladie, il doit être traité convenablement. L’un des signes du mal de dos le plus fréquent est la douleur entre les omoplates. Elle se trouve au niveau de la case dorsalgie. Les personnes qui en souffrent ne connaissent pas de solutions pour soulager la douleur. Voilà pourquoi je tiens à vous expliquer dans cet article les causes et les traitements possibles pour soulager ces douleurs.

Comment se présentent les douleurs entre les omoplates ?

La dorsalgie est une douleur au niveau des vertèbres du dos. Parmi ces différentes manifestations, la douleur entre les omoplates se localise en haut du dos. Pour vous informer, les os triangulaires, larges et plats situés dans les deux côtés de la colonne vertébrale forment ce qu’on appelle les omoplates. Pour son bon fonctionnement, ils travaillent avec différents muscles tels que les rhomboïdes et les trapèzes. Ces derniers reçoivent une partie du poids de votre corps lorsque vos bras sont pris comme appui et maintiennent la posture. Ces muscles permettent aussi de stabiliser les omoplates au niveau de la cage thoracique tout en les bougeant correctement lors des mouvements. Ces muscles s’épuisent et se tendent durant leur fonction entrainant des douleurs entre les omoplates.

Les causes et les manifestations du mal entre les omoplates

Les causes des douleurs entre les omoplates varient selon le style de vie, les activités et l’âge de la personne. Lorsqu’il s’agit d’une cause musculo-squelettique, la douleur provient des articulations reliées ou des omoplates elles-mêmes. Les facteurs les plus fréquents sont les suivants :

  • le surmenage et le stress entrainant des tensions au niveau du cou et du dos ;
  • une mauvaise posture au travail caractérisée par un dos voûté ;
  • une hernie discale visible à l’apparition des différents symptômes ;
  • le surpoids.
  • Un dysfonctionnement du système nerveux ;
  • un manque d’exercice physique dû à une immobilisation médicale ;
  • une déformation au niveau des vertèbres dorsale ;

La douleur entre les omoplates se présente comme celle de l’asthme. En effet, la victime ressent une difficulté à faire circuler l’air dans ses poumons. La douleur commence par des picotements, des maux modérés, des brûlures, des fourmillements ou des tensions. Le désagrément peut aussi affecter le confort en posture assise. De ce fait, vous aurez la difficulté à faire des mouvements au niveau de votre tête et de votre cou. La douleur peut se répéter à plusieurs reprises et peut se prolonger à plus de 3 mois. Dans ce cas, on parle de douleur chronique entre les omoplates. Si vous aviez les symptômes, vous devez vous faire très attention, car la douleur entre les omoplates entraine des problèmes respiratoires, un changement de couleur des lèvres et de la peau.

Conseils et exercices

La meilleure technique pour régler toutes les douleurs de la dorsalgie est d’accorder des séquences de pauses au dos pendant la décompression. L’objectif de cet exercice est de soulager la colonne vertébrale et de détendre les muscles tout au long de la journée. Pour ce faire, étirez vos bras, massez votre nuque, redressez votre dos tout en effectuant des étirements et de la marche pendant 5 minutes. Si vous aviez de douleur entre les omoplates, je vous conseille de bien respirer et d’éviter des gestes brusques. Choisissez également un fauteuil disposant d’un dossier adapté à votre travail et un matelas spécialisé pour soulager la douleur. Si vous pratiquez du sport, effectuez des phases d’échauffement et d’étirement avant toute séance physique. Pour couronner le tout, vous devez suivre un mode de vie saine et un régime alimentaire régulier.

Les solutions pour traiter les douleurs entre les omoplates

Pour réduire la douleur entre les omoplates ou encore pour la faire disparaître, je vous suggère de prendre un bon repos tout en utilisant un anti-inflammatoire. Consommez également des compléments alimentaires à base de silice, soufre, de magnésium et de phosphore pour avoir de la souplesse articulaire. Si le mal persiste après plusieurs jours de traitement, consultez un médecin pour un diagnostic de la douleur entre les omoplates.

Un ostéopathe, kinésithérapeute ou chiropraticien pourra effectuer un ajustement ou une infiltration au niveau de votre dos. Il est aussi possible de recourir à la technique de thérapie par laser ou par onde de choc. Suivre une ou deux séances d’auriculothérapie et d’acupuncture peut également soigner la douleur.

Pour éviter la faiblesse des muscles, principale cause de la douleur entre les omoplates, je vous recommande de pratiquer beaucoup d’exercices physiques comme la natation ou la marche. Ce sont des sports idéals pour renforcer vos muscles de la colonne vertébrale et pour soulager votre dos.